Ir ao conteúdo

Biografia

Chanteur, compositeur et conducteur de louange, Matt Marvane est aussi présent sur la scène pop francophone. Dès son plus jeune âge, il s’est retrouvé immergé dans deux cultures.
D’une part, la foi. Fils de pasteur, Matt a grandi à l’église. À 20 ans, il part deux ans en Angleterre pour étudier la théologie avant de rentrer pour suivre son appel : conduire les gens dans la louange. Pasteur depuis 10 ans, Matt continue à servir son église de Dijon.
D’autre part, la musique. Il prend ses premiers cours de piano à 6 ans, et étudie la musique jusqu’à l'âge de 20 ans. Il a 17 ans quand il lance une chorale gospel dans son église. En 2004, il forme le groupe JTM avec quelques amis. Le groupe sort 4 albums et tourne en Europe et au Canada.
La musique de Matt s’est enrichie au cours de ses deux albums solos. Le premier, Un coin de Paradis (2013), résulte de la collaboration avec un label de musique français (MyMajorCompany). Il lui ouvre les portes de multiples salles de concert tout public, de la radio et de la télévision nationale.
“Je n’aurais jamais pensé faire de la musique dans le monde séculier” affirme-t-il à la sortie de son second album solo, Noirs et blancs (2015). Avec cet opus, Matt remporte le prix de l’album de l’année aux Angels Music Awards en France. “C’était un grand défi pour quelqu’un qui écrivait seulement des chants de louange, mais j’ai été le premier spectateur de la fidélité de Dieu.”
L’influence de Matt dans l’Eglise a grandi en même temps que sa carrière musicale. Pour équiper les gens impliqués dans le ministère de la louange, Matt crée Louange Collective en 2011, pour aider les églises à trouver leur identité et à développer leur potentiel.
La sortie de son single Heavenly Father (2014) en (duo avec Paul Baloche) joue un rôle clé dans la signature d’un contrat avec Integrity Music en mars 2015.
En mars 2017, Matt sort son troisième album solo, Résistance, né de son désir et de celui de sa femme Sarah d’encourager l’unité dans l’Eglise en Europe. Matt croit qu’un réel changement peut survenir si tous les croyants en Jésus-Christ louent et prient ensemble pour leurs villes et leurs églises. “Je pense que nous sommes dans une saison où l’Eglise doit rester ferme et ne pas faire de compromis. Le monde est bousculé de différentes façons, mais l’Eglise doit croire et vivre en dépendant de la grâce de Dieu pour briller de plus en plus.”

  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
  • needsalt
Voltar ao topo